Les 3 banques d’images à suivre

Même s’il est vivement conseillé d’avoir ses propres photos, il est parfois compliqué de mettre à jour son site et ses réseaux sociaux avec uniquement ses photos. La solution réside dans une alternance entre les photos qu’on a prises et des photos (ou illustrations) issues des banques d’image.

On se pose souvent deux questions concernant les banques d’images :
Sont-elles gratuites ou payantes ?
Au niveau juridique des droits d’auteur comment être sûr de rester dans la légalité ?

Ma réponse est la suivante : il existe des banques d’image gratuites et libres de droit. Et de très bonne qualité.

Mais avant de passer aux 3 banques d’image à suivre en ce moment, je vous propose une petite astuce via Google Images pour savoir si une image est libre de droit.
Il vous suffit d’aller sur Google Images, de taper une recherche.
Sous le champ de recherche, cliquez sur Outils.
L’un des onglets qui s’affiche concerne les droits des images, il vous suffit de choisir l’option Réutilisation et modification autorisées.
Avec cette astuce Google Images ne vous montrera que les images qui peuvent être réutilisées et modifiées. Si vous n’avez pas besoin de modifier l’image vous pouvez cocher Réutilisation autorisée.

Passons maintenant aux trois banques d’images à suivre.

Unsplash

Les avantages sont multiples :
Toutes les photos sont sous licence Creative Commons Zero (on peut donc même modifier les photos si on le souhaite en plus de les utiliser).
Toutes les photos sont gratuites et sont magnifiques, particulièrement les paysages et les portraits.
Important à savoir : le site est en anglais, c’est donc des recherches anglaises qu’il faut faire : vous trouverez de nombreuses photos en tapant le mot flower mais rien en tapant le mot fleur.

Pexels

Comme pour Unsplash, toutes les photos sont sous licence Creative Commons Zero. Très pratique donc puisque pas de questions à se poser.
Pexels est gratuit. Il y a juste à faire attention car dans les pages de recherches Pexels pousse également le contenu de son partenaire Shutterstock qui pour le coup est payant.
Là encore on est sur des photos soignées et de très bonne qualité et les recherches sont à faire en anglais.

Pixabay

Là encore on est sur une licence Creative Commons Zero et une gratuité des images (attention néanmoins, Shutterstock est aussi un partenaire et on a donc aussi une mise en avant d’images payantes très facilement reconnaissables avec la mention Shutterstock).
Pour ceux qui préfèrent le français à l’anglais : bonne nouvelle, Pixabay est un site français.
Et autre nouveauté d’importance : Pixabay ne propose pas que des photos.
On peut choisir de chercher des photos, des images vectorielles, des illustrations et même des vidéos.

Grâce à ces trois sites vous pouvez sélectionner gratuitement de belles images pour votre site et vos réseaux sociaux, sans devoir vous poser toujours cette question : puis-je juridiquement utiliser cette photo ?

De quoi gagner du temps !

ariane
ariane@theseelab.com
No Comments

Post A Comment